Astuces pour choisir un professionnel pour ra rénovation de votre fenêtre

Rédigé par Bernard Dans : Techniques
La rénovation une fenêtre n’est pas à prendre à la légère, car celle-ci vous garantit un meilleur confort à l’intérieur de votre habitation ainsi que sécurité. C’est pourquoi cette opération nécessite d’être confiée à un professionnel. Découvrez à travers ce contenu, comment en choisir un.  

A quel professionnel recourir pour la rénovation de vos fenêtres ?

Le professionnel qualifié pour la pose des fenêtres est le menuisier. Historiquement, ce dernier est réputé pour travailler le bois. Qu’il s’agisse de parquets, escaliers, volets, portes ou fenêtres, rien n’échappe à son domaine de compétence.  Mais au fil des années, le domaine de compétence de cet artisan s’est élargi. En effet, de nos jours, il peut poser n’importe quelle fenêtre. Ainsi, que votre fenêtre soit en aluminium, en PVC ou en bois, vous pouvez faire appel à un menuisier pour sa rénovation.  Par ailleurs, en plus de changer vos fenêtres, cet artisan pourra aussi jouer un rôle de conseiller. En fait, étant un habitué, les matériaux n’ont aucun secret pour lui. Il est également au courant de toutes les normes en vigueur en la matière. Ce qui fait qu’il sera capable de vous assister dans le choix des formats et du matériau de vos fenêtres ou le choix d’une solution nouvelle pour l’isolation de votre habitation. 

Comment choisir un bon menuisier pour changer votre fenêtre ?

Pour savoir quel artisan choisir pour agrandir une fenêtre, suivez les conseils suivants

Optez pour un artisan qualifié

Il ne suffit pas de choisir un menuisier pour les travaux de rénovation de votre fenêtre. Mais il faut également veiller à ce qu’il soit qualifié. En effet, les artisans détiennent généralement des certifications de qualité telles que « Reconnu garant de l’environnement (RGE) », Qualifat, artisan et maître-artisan. Celles-ci sont gage de travail soigné et de sécurité. Si vous optez pour un menuisier qualifié, vous aurez la garantie d’une pose faite avec minutie et des fenêtres durables.

Cherchez aux bons endroits

  • De nos jours, il est très facile de trouver un professionnel pour la réalisation des travaux de rénovation de vos menuiseries. Vous pouvez simplement demander à vos proches (le bouche-à-oreille) ou faire des recherches sur Internet.
Internet regorge d’informations, quel que soit le domaine concerné. En quelques clics, vous verrez s’afficher sur l’écran de votre ordinateur ou celui de votre portable, des contacts de menuisiers pour la rénovation de votre fenêtre.  Vous pouvez également consulter en ligne, les annuaires spécialisés. Il existe aussi diverses plateformes sur lesquelles il vous est possible de demander des devis gratuits via Internet. Toutefois, en raison des nombreux arnaqueurs présents sur Internet aujourd’hui, soyez vigilant. En outre, n’hésitez pas à en profiter pour jeter un coup d’œil aux avis laissés par les clients. Ils vous seront d’une grande utilité lors de votre choix.
  • Le bouche-à-oreille
C’est la meilleure technique pour trouver un bon menuisier. Demandez à vos proches, vos amis, collègue, etc. l’un d’eux a peut-être eu à faire appel à un menuisier pour la rénovation de sa fenêtre qu’il pourrait vous recommander. Par ailleurs, lors de vos sorties, ouvrez l’œil. Il se pourrait que vous tombiez sur une des annonces de professionnels de fenêtres qui n’avaient jamais attiré votre attention auparavant.  

Sécurisez vos produits grâce aux étiquettes personnalisées antivol

Rédigé par Bernard Dans : Techniques
étiquettes personnalisées antivol Pouvoir identifier les biens, revêt un enjeu capital en entreprise. C’est ainsi que vous pourrez garder le contrôle sur votre équipement et vos produits. Pour cela, l’une des meilleures solutions est d’opter pour les étiquettes personnalisées antivol. Si de nombreuses entreprises ont fait le choix de personnaliser les étiquettes d’identification, c’est parce qu’elles permettent de sécuriser de manière optimale leurs produits. Cela contribue ainsi à la réduction des vols en magasin. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux critères à prendre en compte dans la personnalisation des étiquettes.

Quel est l’intérêt pour une entreprise de prévoir des étiquettes personnalisées ?

Les produits ou les équipements sont une propriété de l’entreprise. Pour prévenir les risques de vol, il est recommandé de les marquer. L’intérêt est encore plus grand pour ce qui concerne les articles. En effet, l’expérience a montré que les voleurs ont tendance à s’emparer des objets les plus petits et qui ont également de la valeur. On peut citer parmi ceux-ci, les bijoux et accessoires de mode, les produits cosmétiques, les parfums et autres. Et vous savez pourquoi ? C’est parce qu’ils sont faciles à dissimuler dans les vêtements et sacs. Par ailleurs, le fait de savoir que les articles ou produits sont étiquetés, permet de décourager les personnes qui seraient tentées de les dérober. Vos biens sont ainsi protégés et vous pourrez voir plus clair dans la gestion de vos stocks. La société Seton.fr met à votre disposition un éventail d’étiquettes personnalisées pour sécuriser vos biens en entreprise. En outre, les étiquettes personnalisées antivol sont inviolables et préviennent toute tentative de vol, de la même manière qu’un scellé, en plus du marquage de propriété.

Quelles technologies antivols choisir ?

Le choix de la technologie antivol dans un magasin ou dans une entreprise est fonction de la nature des articles à protéger. Autre critère à prendre en compte, la technologie des portiques de sécurité dans votre entreprise. Si par exemple vous gérez un commerce alimentaire, la Radiofréquence est l’étiquette antivol à privilégier. En revanche, ce système antivol est à éviter pour ce qui concerne les articles composés de particules métalliques. En l’occurrence, il est recommandé d’opter pour l’Acousto-Magnétique pour une société spécialisée dans les produits High-Tech comme les appareils électroniques par exemple. La raison de ce choix se justifie par le fait que la technologie Acousto-Magnétique fonctionne à basse fréquence. Du coup, elle est en mesure de passer au travers des métaux, ce qui n’entravera pas son action.

Quelles étiquettes antivols pour quelles tailles ?

Il existe différentes solutions d’étiquettes antivol pour tous vos articles, peu importe la taille ou l’épaisseur de vos produits. Si vous possédez par exemple des produits fins comme les rouges à lèvres, les crayons khôl ou mascara, des étiquettes personnalisées antivol sont parfaitement adaptées. Dans ces cas, les dispositifs antivols ont l’apparence d’un code barre, ce technique permet de renforcer leur discrétion. Par ailleurs, l’étiquetage personnalisée antivol, facilite la gestion des stocks des produits ou le comptage, grâce au code-barre. En effet, en plus d’indiquer votre nom et votre logo, cette technologie possède de réels avantages pour connaitre l’état de votre inventaire en seulement quelques clics.

Aménager le sol de ses combles

Rédigé par Bernard Dans : Techniques
C’est décidé ! Vous allez agrandir la maison par des combles. Si vous souhaitez le faire, alors sachez que vous vous lancez dans une grande entreprise. Ainsi, pour la réussir, il y a un élément indispensable qui entre en ligne de mire : c’est le sol. Aménager cet élément s’avère être une solution indispensable pour pouvoir profiter pleinement des avantages que vous offriront les combles. Parquet, moquette, sol plastique… Les possibilités de revêtement pour le sol des combles sont multiples. Mais, attention, quelques règles de base s’imposent !

Évaluer la faisabilité du projet

Avant de commencer les travaux, il faut déterminer si cela est vraiment possible. Une précipitation absurde ne fera que vous engendrer des montagnes de problèmes. Ainsi, il faudrait voir ce que vous souhaitez faire des combles. S’agit-il d’une chambre pour amis, un salon à part entière ou une salle de jeux ? Répondre à cette question vous ouvre la voie pour le choix du plancher adéquat. Évidemment, la création d’un plancher nécessite le calcul de charges préalables.

Quelques éléments à prendre en considération

Le plancher des combles est souvent réalisé en bois. Avant de le poser, il est primordial d’acclimater la pièce quelques jours avant le début des travaux. Puisque le bois se contracte en effet avec les variations de température, il sera plus facile de passer à son installation. Après cette étape, il faudra passer au choix des matériaux. Pour cela, il faut éviter des matériaux trop lourds tels que la pierre ou le carrelage. Si vous souhaitez aménager vos combles en vue d’y habiter au quotidien, choisissez plutôt des matériaux qui vous assureront une bonne isolation acoustique. N’oubliez pas non plus de tenir compte de la largeur de votre escalier pour choisir le format des matériaux. Ce sera plus intéressant dans le cas où vous choisirez une moquette ou un sol plastique. De plus, vous pouvez profiter de cette occasion pour réaliser le plancher ou le sol des combles sous la forme de dalle afin d’y accéder facilement.

La fixation du plancher

Étant donné que le choix des matériaux et de tous les autres éléments est fait, vous pouvez passer à la suite. Il s’agira de poser le plancher à partir du centre de la pièce puisque les combles n’ont pas de surface homogène. Laissez également un espace entre le mur et la dernière planche afin d’éviter que l’humidité ou l’aération lui porte un coup fatal. Toujours est-il que pour optimiser l’espace, il serait plus approprié d’ajouter de la laine minérale entre les solives et les lambourdes. Cela assure une bonne isolation thermique.

Faire appel à un spécialiste

Pour effectuer cet exercice dans les normes, il est préférable de faire appel à un professionnel expérimenté en la matière. C’est le cas de la société megacombles. Ce dernier proposera des solutions adéquates pour la mise en route des travaux. Quoi qu’il en soit, la réussite de ces travaux dépendra d’un bon nombre de choses à considérer. Si l’aménagement du sol est important, c’est que vous devez employer tous les efforts qu’il faut pour la mise en place d’un plancher simple et unique adapté à vos besoins. En patientant une ou deux semaines, vous pourrez en profiter tous les jours.

La plomberie, un poste très délicat dans les travaux de construction

Rédigé par Bernard Dans : Techniques
plomberie

La plomberie fait partie intégrante des pôles de dépense à ne pas négliger lors des travaux de construction ou de rénovation d’une maison. Raccordement au réseau sanitaire, évacuation des eaux usées, installation de compteur d’eau ou encore pose des sanitaires, tous ces éléments figurent parmi les éléments à prendre en compte dans son projet. Voici tous les éléments relatifs à la plomberie qu’il faut mettre en place durant les travaux.

Le déroulement des travaux de plomberie

Les travaux de plomberie s’effectuent en différentes étapes. La majeure partie de cet ouvrage aura lieu durant la période du second œuvre. Malgré cela, il est impératif de bien préparer son terrain et les fondations de la structure afin de faciliter l’installation du réseau sanitaire. La plomberie d'une maison ne s’improvise pas, c’est pourquoi il est conseillé de faire appel à un plombier compétent pour assurer ce type d’installation.

La première chose à faire est le raccordement du terrain au réseau sanitaire. Cette étape concerne notamment l’eau courante et l’évacuation des eaux usées. Elle est relative à l’admissibilité du terrain, tout comme le raccordement en gaz ou en électricité. Avant le début du gros œuvre, les premières installations relatives à la plomberie et aux sanitaires doivent être anticipées.

Par exemple, la fosse septique devra être creusée dans les fondations et raccordée au vide sanitaire. De plus, il faut la remplir aux trois quarts d’eau afin d’éviter les débordements en cas d’intempéries. Par ailleurs, le plan de plomberie déposé en mairie lors de la demande de permis de construire doit être respecté durant la création des tranchées dirigées vers la maison. Toutes ces étapes sont indispensables avant d’attaquer aux travaux de plomberie.

Les différents domaines des installations de plomberie

Plusieurs domaines sont à prendre en compte durant les travaux de plomberie. Ils doivent déterminer au préalable pour mieux calculer le coût total des dépenses liées à ce pôle. S’il s’agit d’une construction neuve, trois domaines sont à prévoir : l’arrivée d’eau, le chauffage de l’eau pour l’utilisation domestique et l’évacuation des eaux usées.

L’installation de la plomberie d’eau froide

Avant d’aller plus loin, il est impératif de raccorder la maison neuve à l’eau du réseau public, qui est une eau froide et potable. Tous les travaux de plomberie restants dépendent de cette première installation, donc il faut qu’elle soit impeccable.

La mise en place de la plomberie d’eau chaude sanitaire

Après avoir installé la plomberie d’eau froide, certains tuyaux doivent être tirés pour relier l’eau courante à l’équipement choisi afin de fournir de l’eau chaude sanitaire. À titre d’information, l’eau chaude sanitaire est à dissocier de l’eau chaude de chauffage. Elle est surtout relative à l’eau chaude au robinet et non à l’eau chaude utilisée pour le chauffage. Cependant, ces deux eaux peuvent provenir du même équipement.

Quelques mots sur la plomberie d’eaux usées

Chaque construction neuve doit absolument inclure un réseau d’évacuation des eaux usées permettant de collecter les eaux des douches, des lavabos, des baignoires, des toilettes et de l’électroménager. Le réseau d’évacuation des eaux usées pourra être ainsi une fosse ou bien un réseau d’assainissement collectif.